1. L'enseignement artistique dispensé au conservatoire est organisé pour la musique, la danse et l'art dramatique en trois grands cycles d'études, dont la durée est de 4 ans pour les deux premiers cycles et 3 ans pour le dernier.

    L'élève passe d'un cycle à un autre par examen dit « de fin de cycle ». Cet examen peut être envisagé par l'équipe enseignante avant terme ; de même, une année supplémentaire peut être accordée si le progrès de l'élève le justifie.

    De même, en cas d'insuffisance de travail, de résultats ou d'absentéïsme, l'équipe pédagogique peut être amenée à orienter l'élève vers un parcours hors cursus ou vers une autre structure d'enseignement plus adapté à ses besoins.

  2. La scolarité de l'élève est par ailleurs organisée au sein de cursus (musique, danse, théâtre) qui rend obligatoire un certain nombre de disciplines complémentaires et indispensables à la formation dispensée.

    A titre d'exemple, la musique comprend trois disciplines : l'instrument, la formation musicale et une discipline collective(chant choral, orchestre, ensemble instrumental).

  3. Les demandes de dispense, dérogation, congés, pour une ou plusieurs disciplines (qui ne sont recevables qu'à partir du 2ème cycle) peuvent être adressées par écrit avant le début de l'année scolaire au directeur du conservatoire.

    Chaque demande est examinée par l'équipe pédagogique en fonction de la situation de l'élève. Si elle est accordée, elle ne peut être accordée qu'à raison d'une seule année sur la totalité du cursus de l'élève.

  4. La pratique collective, soumise dès la rentrée scolaire 2010 / 2011 à une évaluation dans le cadre du contrôle continu, doit s'effectuer dans le cadre du conservatoire parmi celles proposées. La participation à des ensembles extérieurs est encouragée mais en complément à ceux proposés au conservatoire. En aucun cas, celle-ci ne peut être prise en compte dans le cursus du conservatoire.

  5. Toutes les disciplines (formation musicale, instrument et pratiques collectives) font l'objet d'évaluation incluant le contrôle continu.

  6. La présence régulière à l'ensemble des cours est une obligation. Un manque d'assiduité peut remettre en cause le maintien de l'élève au sein de l'établissement. Par ailleurs, chaque absence doit faire l'objet d'une lettre d'excuse valable, motivée et justifiée par le représentant légal de l'élève.


Règlements (éléments)
 
© 2016 Peter Vizard