Le Conservatoire Frédéric Chopin a été inauguré le 25 avril 1979 par le Maire de Paris, Jacques CHIRAC, et les membres du Conseil d'Administration. Dans le journal "PARIS 15" paru en septembre 1979, la une est consacrée à ce nouvel édifice.

"Les habitants (et les musiciens en herbe) du 15e peuvent se réjouir, ils ont enfin un conservatoire municipal de musique, d'art dramatique et de danse. Inauguré en grande pompe le 26 (erreur, c'était le 25!) avril 1979 par Jacques Chirac, cet ensemble remarquable par son architecture sobre ses lignes et ses couleurs jeunes et gaies, s'inscrit dans le cadre de la politique culturelle définie par M. LANDOWSKI".

C'est la construction d'un ensemble immobilier (HLM) appartenant à l'Office Public d'Aménagement et de Construction de la Ville de Paris qui  a permis au maire de l'époque, René Galy-Dejean, de programmer sa construction.

Avant cette date, les cours avaient eu lieu dans l'école publique de la rue Corbon.

Pendant ces années, parfois difficiles pour un établissement n'ayant pas de domicile fixe, les élèves et les professeurs étaient arrivés, ensemble à créer la dynamique sans laquelle l'investissement considérable que représentait ce bâtiment, n'aurait jamais vu le jour. C'est seulement le 20 mars 1996 qu'une extension a permis aux élèves de bénéficier d'un auditorium et de deux studios supplémentaires.



Conservatoire Frédéric Chopin : Architecte de l'extension Didier Bigot 1996

Le conservatoire dans son contexte aujourd'hui avec Clara Danchin

L'architecte Didier BIGOT qui a conçu la transformation, a tenu à lui donner des lignes simples et sobres. En utilisant le bois et la couleur noir pour le revêtement de l'extérieur du bâtiment, il a tenu à évoquer les instruments de musique. des matériaux et teints naturels (bois et ébène).

Didier BIGOT est le fils de l'architecte du bâtiment d'origine.

Histoire du bâtiment
 
© 2016 Peter Vizard